Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Gare aux Bigres !

Une conteuse et 3 musiciens, locataires pour un

 temps de l’univers de Brassens nous donnent affiche

rendez-vous au Théâtre de la Violette pour un spectacle singulier « Sauf le respect… ».

Les Bigres du Tergal nous entraînent dans leur monde coloré, avec comme support à la savoureuse littérature du grand Georges, les rythmes les plus variés. Exit le typico Brassens tchac-boum, tchac-boum, guitare/contrebasse, ambiance feutrée, concentrée, silencieuse et immobile. Tout comme l’auteur, Les Bigres « ne suivent pas les chemins qui mènent à Rome », ils jouent, chantent, disent ces textes qui aussitôt prennent les teintes les plus bariolées. Ils nous entraînent dans une farandole qui, « rape », « flamenque », ondule à l’orientale. Le public marque la cadence des mains et des pieds, reprend les refrains, pour un peu on se lèverait pour danser quand « l’oncle Archibald » se meurt sur un air de Samba !

Le fil conducteur de ce spectacle est un personnage coloré, visuellement plus proche de l’univers du cirque que de celui de Brassens. C’est Carapatouille la Blablateuse, celle qui introduit, dit ou joue les textes. Assise sur un banc, elle prend rendez-vous avec le public, le laisse regarder les amoureux… douce, tendre mais aussi espiègle, coquine dans la veuve ou pire « le radis » !  Les clichés s’écroulent et pourtant l’esprit Brassens est bien là. Ils revisitent, interprètent et nous font découvrir des textes peu ou pas connus.

 BANDEAU BEAUMONT2

 

 A la fin du spectacle les applaudissements en disent long, nous en voulons plus, encore, encore ! Carapatouille revient avec une « histoire » dont le refrain est repris d’abord par les musiciens puis par tout le public « tortillant de la croupe et claquetant de la semelle », ça dure, ils défilent comme la fanfare « tortillant de la croupe et redoublant le pas ». Nous n’en avons toujours pas assez, nous choisissons la dernière et le spectacle se termine dans un grand coup de «vent ». Le public est bleufé, conquis, unanime : « c’était super »!

 

C’est dynamique, original, chaleureux, surprenant, drôle, un brin déjanté, époustouflant et pourtant bigrement Brassens ! Venez redécouvrir Brassens même et surtout si vous ne l’aimez pas trop parce que, bon, c’est toujours un peu pareil… Sauf que là ça bouge ! Impossible de faire autrement, il n’y a pas de temps mort, tous sont tour à tour chanteur, acteur, musicien et nous aspirent dans leur folle spirale « Brassensodisiaque ».

Pour en savoir plus: http://lesbigresdutergal.over-blog.fr

Nathalie Blengino-Le petit journal des Gueux

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Contacter Les Bigres !

  • : Les Bigres du Tergal
  •  Les Bigres du Tergal
  • : Toulouse-les bigres du Tergal Spectacle Brassens "sauf le respect..." Alain bel christian griotto
  • Contact

Extraits des Bigres !